Quels sont les risques liés à un investissement en SCPI et comment les éviter ?

Quels sont les risques liés à un investissement en SCPI et comment les éviter ?

30 novembre 2018 0 Par Franck

La pierre prise aujourd’hui plus de la moitié du marché de l’investissement en France. Depuis ces dernières années, de nombreux Français sont de plus en plus attirés par les investissements en SCPI. Quelles peuvent être les risques liés à ces investissements et comment éviter les arnaques lorsqu’on investit en SCPI ? Cet article vous éclaire un peu plus sur le sujet.

Un investissement bloqué durant 24 mois

La stratégie d’investissement est l’un des points essentiels qui peuvent induire des risques majeurs à votre investissement immobilier locatif. À tout prix, on doit éviter les SCPI qui promettent un taux de réduction d’impôt élevé, mais qui comportent de gros risques sur leur structure d’investissement. Ces SCPI vous promettent une défiscalisation dès la première année de l’investissement, mais active uniquement dans 24 mois. Cette option n’est donc pas à envisager surtout si vous avez opté pour un prêt auprès d’un établissement bancaire pour constituer votre capital investi. Soyez donc bien attentif avant de signer un contrat d’investissement avec une SCPI.

Se centrer uniquement sur le rendement maximal d’une SCPI

Une SCPI peut vous promettre un taux de rendement à la hauteur des 10 % au cours d’une année et descendre en dessous des 3 % l’année suivante. Plutôt que de vous focaliser sur les SCPI à fort taux de rendement, choisissez à la place des SCPI promettant un rendement moyen, mais stable entre 5 à 6 %. Ces dernières peuvent vous verser un revenu fiable durant la période de validité de votre placement immobilier.

Des secteurs d’activités diversifiés

Autant que possible, évitez les SCPI qui ne sont pas capables de diversifier leurs activités immobilières. Plus une SCPI présente un investissement varié, plus elle limite les risques d’impayés auprès de ses investisseurs.

La liquidité

Avant d’investir dans une SCPI, vous devez bien comprendre la notion de liquidité pour ne pas faire d’erreurs lors de votre investissement. Quand vous achetez des parts immobiliers auprès d’une SCPI, un tarif de souscription sera retiré de votre capital. Une somme qui s’évalue entre 7 et 10 %. De ce fait, si vous retirez votre placement le lendemain, vous perdrez donc une somme d’argent considérable. Investir dans une SCPI demande du temps avant de porter ses premiers fruits. Vous devez donc être patient en attendant.

Pour éviter au maximum les risques liés à un investissement en SCPI, il faut savoir bien définir ses besoins et ses attentes avant de faire son choix. Vous pourriez ensuite facilement choisir entre une SCPI de rendement ou une SCPI fiscale, entre une SCPI au comptant, une SCPI à crédit, une SCPI de démembrement ou une SCPI en contrat d’assurance-vie.