Comment comptabiliser les fournitures administratives et de bureau en Belgique?

Comment comptabiliser les fournitures administratives et de bureau en Belgique?

2 mai 2019 0 Par Makrem

Dans cette ville située en Belgique; bon nombre d’entreprises procèdent parfois à l’achat de quelques fournitures de bureau et des accessoires nécessaires au bon fonctionnement des affaires administratives. Pourtant, l’acquisition de ces biens nécessite un enregistrement comptable particulier. Dans cet article, vous allez découvrir le processus comptable lié au traitement de ces fournitures.

Identifier et classer tous les biens administratifs et de bureau

Chaque fourniture administrative et les fournitures de bureau font l’objet d’une consommation intégrale au moment de leur première utilisation. Après avoir été utilisées, elles disparaissent immédiatement. En comptabilité, ce genre d’apports représente couramment les emplois. Il revient en effet à l’expert-comptable de le comptabiliser dans des comptes propres. En général; ce type de fourniture (toner d’imprimante, cartouches d’encre, papier à en-tête, ramettes de papier, etc) est enregistré dans le compte de la classe 6 appartenant aux charges. Plus spécialement, elles sont classées dans le compte 6064 associé aux « fournitures administratives ».

Un certain nombre de règles s’appliquent en effet concernant le matériel informatique comme le smartphone, la tablette, l’imprimante ou encore l’ordinateur, et le mobilier de bureau. Lors du traitement des comptes de l’entreprise, ces biens sont tenus à être immobilisés. Dans la plupart des cas; le professionnel du chiffre à Saint-Gilles les enregistre dans le compte 2184 « Mobilier » lié globalement dans le compte de la classe 2 « immobilisations ». Il se peut également que l’expert en comptabilité opère ces actions dans le compte 2183 « matériel de bureau et matériel informatique ».

Toutefois, il existe quelques cas d’exception qui pourraient être laissés en charge de la société. Dans ce cas; ce sont surtout les biens de faible valeur qui vont être déductibles instantanément dans le compte de résultat de la structure.

Procéder à l’enregistrement comptable des mobiliers de bureau et administratifs

Qui dit achat d’un bien dit enregistrement comptable. Cela amène l’expert-comptable à Saint-Gilles de se charger de l’écriture de comptabilisation d’une facture d’acquisition de fournitures de bureau et administratives. Pour le bon fonctionnement de cette opération, le spécialiste en comptabilité doit débiter le compte 6064 « fournitures administratives »; le compte 44561 lié à la « TVA déductible sur autres biens et services ». Au cours de l’action, il est amené à créditer le compte 401 relatif aux « Fournisseurs ». Pourtant, quand le compte est totalement réglé, dans ce cas, il est colossal de débiter le compte 401 « Fournisseurs » et créditer le compte 512 « Banque ».

Il peut arriver que certaines fournitures restent non utilisées. A ce titre, toute structure à l’exception des professions libérales se trouve obligée de réaliser des tâches d’inventaire. Les industriels; les artisans ainsi que les commerçants dans la ville de Saint-Gille; doivent recenser en valeur et en quantité l’ensemble de leurs biens présents.  Malgré le fait que les biens de bureau ont un caractère non stockable; ils seront enregistrés dans le compte de charge constatée d’avance et leur écriture comptable sera contre-passée à l’ouverture de l’exercice comptable suivant.